Publié le Laisser un commentaire

Combien de temps le THC reste dans le corps ?

Temps thc corps

Vous savez peut-être que le THC est le principal ingrédient psychoactif du cannabis, c’est la molécule de l’herbe qui vous fait planer. Mais savez-vous comment il se déplace dans votre corps et combien de temps il y reste, même après la fin de votre euphorie ? 

Les produits vendus sur Bunny sont uniquement à base de CBD, les effets ne sont donc pas euphorisants comme le THC.

LE THC et votre corps

Lorsque vous fumez ou que vous vapotez, le THC entre dans votre circulation sanguine par les poumons, et va directement au cœur. 

Le système circulatoire fait alors ce qu’il fait naturellement, en envoyant le sang dans tout le corps et en faisant voyager le THC.

Lorsqu’il passe par certains organes, comme le cerveau et la rate, le THC se lie à différents récepteurs, comme les récepteurs CB1 et CB2.

Il passera également par votre foie, où il sera décomposé en métabolites. Ces métabolites restent dans votre organisme longtemps après la fin de l’euphorie et, bien qu’ils soient inactifs, ils peuvent être détectés par les tests de dépistage des drogues. Ils quittent le corps de la même manière que les aliments, et il faut donc un certain temps pour qu’ils s’en aillent.

Combien de temps le THC peut être détecté dans votre organisme ?

Si vous ingérez du cannabis par le biais d’un produit comestible ou d’une capsule, le THC entre dans votre système sanguin par les parois de votre estomac et de votre intestin. De là, il se dirige vers votre foie pour y être métabolisé, créant ainsi un ressenti plus fort et plus durable, mais plus long à démarrer qu’en fumant. 

Le reste du THC fait son chemin dans votre corps de la même manière que si vous fumiez, en passant par la circulation sanguine jusqu’à votre cœur et votre cerveau. 

Les métabolites du THC se fixent également aux molécules de graisse ; ainsi, la quantité de graisse corporelle et l’exercice physique que vous pratiquez influent sur la durée pendant laquelle les métabolites du THC restent en place. 

Les exercices de combustion des graisses et un métabolisme plus élevé peuvent décomposer ces cannabinoïdes plus rapidement, ce qui leur permet de quitter le corps plus vite. 

Des recherches ont également montré que les métabolites du THC ont tendance à rester plus longtemps dans le corps des consommateurs réguliers, tandis que le corps des consommateurs occasionnels les élimine plus rapidement. 

En moyenne, ces métabolites peuvent rester dans votre corps jusqu’à 25 jours avant d’être éliminés par le gros intestin. 

Vous souhaitez en savoir plus sur le cannabis ? Consultez notre guide des terpènes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *