Publié le Laisser un commentaire

6 raisons pour lesquelles vous ne ressentez pas la magie du CBD :

CBD effets

Vous avez lu de nombreuses histoires sur la façon dont le CBD a changé la vie des gens. Il est souvent désigné comme le “Xanax de la nature”. Vous avez fait vos devoirs et dévoré des articles sur la façon dont le CBD peut aider à soulager l’anxiété, réduire l’inflammation et même aider vos séances d’entraînement. Vous avez donc décidé de l’essayer et de faire l’expérience de la magie par vous-même. Et puis… Rien ne s’est passé. Si vous avez essayé le CBD et que cela n’a pas fonctionné pour vous, plusieurs facteurs pourraient être en jeu. Nous avons décrypté des discussions avec des experts pour connaître les raisons courantes pour lesquelles le CBD ne fonctionne pas.

Un petit rappel : Le CBD (cannabidiol) est un composé actif présent dans le chanvre, mais il n’est pas psychoactif. Autrement dit, il ne vous fait pas planer. En plus de ses bienfaits contre l’anxiété et l’inflammation, il est prouvé qu’il peut traiter des problèmes tels que le stress et l’épilepsie.

1- Vous ne prenez pas la bonne dose

L’huile de CBD s’appuie sur de nombreuses données scientifiques”, a déclaré le Dr Sophie Burns, fondatrice des Medical Marijuana Centres de Phoenix (USA) . “Si elle ne fonctionne pas pour quelqu’un, c’est soit qu’elle est de mauvaise qualité, soit que le dosage est incorrect. En général, c’est une combinaison des deux”. Elle poursuit en expliquant que puisque tout le monde a les mêmes récepteurs chimiques, si quelqu’un ne réagit pas au CBD, cela l’amène généralement à penser que soit le produit est de qualité inférieure, soit le dosage est incorrect.

Trouver le bon dosage de CBD est compliqué. “Le CBD aux doses infimes que les gens prennent (10 à 40 milligrammes) n’est tout simplement pas efficace”, a déclaré le docteur George Tishler, médecin à Harvard, spécialiste de la thérapeutique du cannabis. Il a souligné que des études sur le CBD montrent que les doses doivent être beaucoup, beaucoup plus élevées – pensez à 500 à 1 200 mg par prise.

Cependant, plusieurs études ont prouvé qu’il n’y a pas de chiffre magique car chaque situation est différente. Le dosage dépend de la gravité et de la nature chronique de l’affection. Tout cela relève de l’art et de la science, il n’y a donc pas de posologie universelle.” Elle fait commencer ses patients à une faible dose et augmente progressivement le dosage.

2- Vous avez besoin d’une forme différente de CBD

J’ai l’impression d’entendre parler d’un nouveau produit à base de CBD presque chaque semaine. Vous pouvez trouver de tout, du café au CBD aux sels de bain jusqu’aux lubrifiants.

Donc, si vous avez essayé une forme de CBD sans succès, il est possible qu’une forme différente soit plus efficace pour vous.

Un facteur à prendre en compte est la biodisponibilité, qui fait essentiellement référence à la quantité de CBD qui pénètre effectivement dans votre système sanguin.

Par exemple, si vous mangez des bonbons au CBD, elles doivent passer par votre tube digestif avant que vous puissiez les absorber, et la quantité qui se retrouve dans votre système peut être relativement faible.

En revanche, si vous prenez une huile par voie sublinguale – c’est-à-dire sous la langue – vous l’absorbez directement dans votre système sanguin. Vous pouvez donc obtenir des résultats plus rapides et plus perceptibles
que si vous attendez que votre système digestif le traite.

En outre, la méthode la plus efficace peut varier en fonction du type de soulagement que vous recherchez.

Par exemple, une pommade ne vous aidera pas pour vos crises de panique. Mais il peut offrir un soulagement potentiel, par exemple pour les muscles douloureux, si vous vous concentrez sur cette zone particulière.

3- Votre produit n’est pas de haute qualité

Todd Mitchem, expert en cannabis chez Cannamed, a déclaré à Bunny que l’un des principaux problèmes est le manque de réglementation des produits de CBD vendus par correspondance et en vente libre. “Si le consommateur vit dans un pays où le cannabis est légal, nous lui recommandons toujours de s’y rendre en premier, car les produits réglementés sont bien plus sûrs et de meilleure qualité.”

Si vous ne vivez pas dans un pays où le cannabis est légal, vous n’êtes pas totalement dépourvu de chance – vous devez simplement faire vos recherches sur les produits que vous achetez. “Malheureusement, certains produits pourraient avoir une très faible concentration ou même pas de CBD du tout”, a déclaré Joel Fouley, cofondateur et président de Hemp Magazine. “Malheureusement, lorsque l’état Français a testé des produits à base de CBD et a publié les résultats au public, de nombreux produits ne contenaient qu’une fraction ou pas de CBD. Il est important de rechercher une marque de confiance et un fabricant réputé.” Il convient de vérifier s’il contrôle le processus de fabrication “de la graine à l’étagère”, de demander d’où proviennent ses matières premières et de voir s’il procède lui-même à l’extraction du CBD. “Un consommateur devrait pouvoir demander des tests de lots qui montrent la pureté et la puissance du produit”, a-t-il ajouté.

4- Vous pouvez avoir besoin d’un mélange de cannabinoïdes

Si une personne achète un produit de CBD de haute qualité, la clé est qu’elle sache ce que le CBD fait et ne fait pas. “Le CBD est l’un des plus de 100 cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis. Il se peut en fait que vous ayez besoin d’un profil de cannabinoïdes plus complexe pour qu’il soit efficace. Le CBD de haute qualité peut aider à traiter des maladies comme la dépression, et le CBD topique hautement concentré peut également être très efficace contre la douleur, a-t-il expliqué. Si vous voulez utiliser le CBD pour traiter des maladies chroniques comme la maladie de Crohn, vous bénéficieriez davantage d’un mélange de CBD et d’un autre cannabinoïde, comme le THC. Mais le THC étant un composé psychoactif, ces formulations ne seraient disponibles que dans les pays où le cannabis est légal.

5- Vous ne l’avez pas utilisé assez longtemps


Les effets à plus long terme du CBD, comme les propriétés anti-inflammatoires, nécessitent une utilisation quotidienne, et les bénéfices peuvent être ressentis après deux à quatre semaines. Au fil du temps, le CBD interagit avec les récepteurs cannabinoïdes du système endocannabinoïde et le système immunitaire pour déclencher une réponse de vos cellules, créant ainsi les effets antidouleur et anti-inflammatoire. En langage de personne ordinaire, cela signifie qu’il faut un peu de temps pour qu’il commence à fonctionner.

Même si certains consommateurs ont un succès rapide, il s’agit d’un complément alimentaire. Il faut du temps à certains d’entre nous pour ressentir quelque chose d’aussi simple que l’équilibre dans notre corps. L’équilibre peut apparaître de manière très différente selon les personnes. De plus, il est important de suivre les instructions du fabricant sur l’étiquette.

6- Le CBD ce n’est peut-être pas fait pour vous


Le CBD est peut-être populaire, mais cela ne signifie pas que c’est un médicament miracle qui fonctionne pour tout le monde. Après tous vos efforts, il est possible que vous découvriez que le CBD ne vous convient tout simplement pas.

Votre niveau d’absorption et de réaction au CBD dépend d’une variété de facteurs, notamment votre :

Métabolisme
Bochimie
Génétique


Votre système endocannabinoïde est le système de votre corps qui interagit avec les composés actifs du cannabis, et chaque personne fonctionne un peu différemment.

De ce fait, un professeur de psychiatrie clinique a noté que 20 % des Américains pourraient avoir une mutation génétique qui leur fait produire naturellement plus d’endocannabinoïdes – similaires aux cannabinoïdes mais produits par votre corps.

Si vous avez cette mutation, vous pourriez être enclin à des niveaux d’anxiété plus faibles, mais comme vous avez déjà un surplus d’endocannabinoïdes, vous ne verrez peut-être pas une grande différence lorsque vous prendrez du CBD.


Consultez votre médecin pour connaître les autres options qui pourraient vous convenir.

Et si vous avez des amis tenaces, n’ayez pas peur de leur dire d’arrêter de vous embêter à essayer le CBD. Après tout, il n’existe pas de traitement universel !

Publié le Laisser un commentaire

Quels types de CBD pour aider à dormir ?

Quel CBD choisir pour dormir ?

La CBD et le sommeil

Ces dernières années, l’utilisation du chanvre et du CBD pour le traitement médicinal a augmenté de manière significative. Plus précisément, on a découvert que le CBD pouvait avoir des effets bénéfiques sur des symptômes comme l’insomnie. Voici quelques informations sur ce qu’est le CBD et sur son impact sur votre sommeil et votre corps pendant la nuit.

En France, selon une étude récente, plus de la moitié des personnes ont du mal à dormir. De nombreux facteurs peuvent expliquer ce phénomène de société. Le stress ou encore les multiples sollicitations liées aux écrans disposent d’effets négatifs sur notre santé. Avec le temps, le corps a tendance a de moins en moins fabriqué l’hormone du sommeil : la mélatonine. Cette dernière est synthétisée naturellement par notre corps la nuit et permet de réguler de nombreuses sécrétions hormonales.

Dans cet article nous nous intéresserons au CBD et à ses vertus pour dormir plus facilement.

Qu’est-ce que sont les cannabinoïdes et donc le CBD ?

Les cannabinoïdes sont des composés chimiques qui se lient ou s’attachent à certains récepteurs du système nerveux central et agissent comme des messagers chimiques. Selon le cannabinoïde spécifique, il peut avoir des effets variés sur le corps.

Les cannabinoïdes les plus connus et probablement les plus étudiés sont le cannabidiol (CBD) et le tétrahydrocannabinol (THC). Nous savons que le THC est le cannabinoïde à l’origine de l’effet euphorisant provoqué par la consommation de cannabis.

Le CBD diffère du THC et ne provoque pas d’effets psychoactifs ou de “high”. Parce qu’il ne provoque pas d’effets psychoactifs et qu’il peut aider dans certains cas de douleur, d’anxiété et d’insomnie. Le CBD gagne de plus en plus de crédibilité dans le domaine médical.

Comment le CBD et les cannabinoïdes fonctionnent-ils ?

Tout n’est pas complètement compris sur la façon dont les cannabinoïdes (y compris le CBD) fonctionnent. Ce que la recherche nous apprend, c’est que le CBD et les cannabinoïdes interagissent avec les protéines et les cellules du cerveau. Un système découvert relativement récemment pourrait également apporter des réponses.

Le système endocannabinoïde et le sommeil :

Les chercheurs ont découvert que le système endocannabinoïde joue un rôle dans le maintien de certaines fonctions corporelles, comme l’humeur, l’appétit, le sommeil et la régulation des rythmes circadiens. Le système endocannabinoïde comprend un réseau de récepteurs cannabinoïdes dans le cerveau et le système nerveux central, dont les deux principaux récepteurs identifiés sont CB1 et CB2.

Les cannabinoïdes se fixent sur ces cellules et ont des effets variés. En ce qui concerne la façon dont ils peuvent affecter le sommeil, certaines recherches indiquent que le cannabinoïde CBD peut interagir avec des récepteurs spécifiques, affectant potentiellement le cycle veille/sommeil. 

Les cannabinoides sont un groupe de substances chimiques qui activent naturellement des récepteurs dans notre corps. C’est pour cela qu’ils sont bien acceptés par notre organisme et peuvent procurer un effet d’apaisement. C’est cette sensation qui est souvent recherchée par les consommateurs et qui leur permet de mieux dormir. 

De manière générale, le CBD (cannabidiol) peut également réduire l’anxiété et la douleur, qui peuvent toutes deux nuire à un sommeil réparateur. En réduisant certains symptômes, il est également possible que le sommeil s’améliore.

Les recherches réalisées sur le CBD

Bien que d’autres études doivent être réalisées, certaines recherches soutiennent la théorie selon laquelle le CBD et les cannabinoïdes peuvent améliorer le sommeil. Cette étude publiée dans la revue Medicines a porté sur 409 personnes souffrant d’insomnie. Les données ont été recueillies de juin 2016 à mai 2018. Les participants ont évalué leurs symptômes d’insomnie sur une échelle de 1 à 10, 10 étant le plus grave. Les symptômes de départ ont été notés 6,6 en moyenne.

Les participants ont été traités en utilisant la fleur de cannabis avec des méthodes de combustion variées (pipe, vaporisation…). La puissance du THC était en moyenne de 0,2% et limitée à 0,3%. La puissance du CBD était en moyenne de 5,7 % et limitée à 30 %. Après avoir consommé du CBD, les participants ont évalué les symptômes à 2,2 en moyenne, soit une diminution de 4,5.

Les résultats indiquent que les cannabinoïdes présents dans le cannabis diminuent les symptômes de l’insomnie. Mais l’étude portait sur l’utilisation de la fleur de cannabis, qui contient plusieurs cannabinoïdes. Il est difficile de déterminer si le soulagement de l’insomnie était dû au CBD ou à un autre cannabinoïde.

Dans une autre étude publiée dans le Permanente Journal, 72 adultes souffrant d’anxiété et ayant un mauvais sommeil ont été impliqués. Les participants ont rempli des évaluations de l’anxiété et du sommeil au début de l’étude et lors du suivi du premier mois. Les participants à l’étude ont reçu 25 Mg de CBD sous forme de gélules. Ceux qui souffraient principalement de troubles du sommeil ont pris la dose le soir. Les participants qui souffraient principalement d’anxiété ont pris la dose de CBD le matin.

Après le premier mois, les scores d’anxiété ont diminué chez 79 % des personnes. Les scores de sommeil se sont améliorés chez 66 % des participants, ce qui indique une diminution des troubles du sommeil. Les résultats suggèrent que le CBD a réduit les difficultés de sommeil chez de nombreux participants. Mais si la diminution des symptômes d’anxiété est restée constante pendant toute la durée de l’étude, les scores de sommeil ont fluctué au fil du temps.

Plusieurs études de moindre envergure ont également soutenu l’utilisation de l’huile de CBD pour améliorer le sommeil. Par exemple, une étude de cas portant sur une fillette de 10 ans souffrant d’un trouble de stress post-traumatique et d’un mauvais sommeil a été traitée avec du CBD. 

Un essai de 25 MG d’un produit de CBD a été administré à l’heure du coucher. Une dose supplémentaire de 6 à 12 mg de CBD a été administrée par spray sublingual pendant la journée pour traiter l’anxiété. La quantité et la qualité du sommeil se sont progressivement améliorées pendant cinq mois.

Bien que de nombreuses preuves montrent que le CBD et les cannabinoïdes peuvent améliorer le sommeil, les résultats ne sont pas définitifs et des recherches supplémentaires doivent être menées.

Les différentes formes de CBD

Selon la législation de votre pays, vous pouvez avoir besoin d’une ordonnance médicale pour obtenir des produits à nase de CBD. Cependant, les lois continuent d’évoluer rapidement, donc dans un avenir proche, cela pourrait être différent.

À travers le CBD, on parle également beaucoup de CBG. Le cannabigérol de son vrai nom est une molécule présente dans le chanvre. Ses effets se rapprochent énormément de ceux du CBD et sa prise reste similaire aussi. Il est par contre beaucoup plus rare et complexe à extraire du chanvre ce qui explique qui soit moins populaire.

Les fleurs : il s’agit du produit brut qui peut être consommé de plein de manières différentes (avec du tabac, en infusion…).

La résine : elle est souvent synonyme d’une concentration élevée de CBD et se consomme généralement par vaporisation.

Les aliments : Divers types de produits infusés à l’huile de CBD sont disponibles, notamment des oursons en gélatine, des gâteaux et des biscuits. Les produits indiquent généralement la concentration de CBD en milligrammes.

L’huile de CBD (full spectre) peut être placée sous la langue. Elle peut également être infusée dans différents produits (thé, yaourt, fromage blanc… ). Il est également possible de la prendre sous forme de goutte directement sur la langue. 

Vaporisation : l’extrait de CBD peut être utilisé dans un vaporisateur ou un stylo à vape. Lorsque l’extrait se réchauffe, il crée une vapeur qui est inhalée.

Les autres huiles : le CBD existe également sous forme de différentes huiles aromatisées. Quelques gouttes peuvent être ajoutées à des boissons.

L’huile de CBD est disponible en différentes concentrations. Comme la recherche est en cours, la dose exacte pour traiter les problèmes de sommeil peut ne pas être entièrement connue. Il faudra peut-être procéder par essais et erreurs pour déterminer ce qui fonctionne le mieux.

Les bonbons à base de CBD existent aussi sous différentes formes et proposent à chaque fois d’un goût ou d’une saveur particulière. Ils se présentent généralement sous forme de capsules ou de comprimés à mettre sous la langue comme un bonbon classique. Ils restent généralement assez onéreux car leur concentration en CBD est forte. Selon de nombreux avis (clients) il ne s’agit pas de la meilleure forme pour traiter les problèmes d’insomnies ou de douleurs diverses.

Quelques conseils pour bien choisir ses produits à base de CBD pour dormir 

Si vous consommez d’ores et déjà des produits à base de CBD pour dormir, vous pouvez essayer de varier la typologie des produits. Exemple si vous prenez de l’huile, n’hésitez pas à essayer les fleurs en vaporisation ou en infusion. Vous commencez à consommer du CBD, nous vous conseillons un produit assez commun comme l’huile 10% (full spectre). Vous pourrez progressivement augmenter le dosage si vous sentez le besoin ou que les effets ne sont pas suffisants. Au contraire, vous pouvez arrêter ou baissez le dosage de votre consommation. La CBD ne provoque pas d’accoutumance particulière à travers un usage normal c’est aussi ce qui a démocratisé son usage.

Comme il existe de nombreuses façons d’ingérer le CBD, il y a des tonnes de produits CBD parmi lesquels choisir. Si vous ne savez pas par où commencer, nous vous conseillons de découvrir un produit comme l’huile 10%.

N’hésitez pas à faire un tour sur notre boutique en ligne pour découvrir d’autres produits. Notre équipe expédie chaque jour toutes vos commandes pour une livraison en 24/ 48h.

Publié le Laisser un commentaire

CBDA VS CBD : QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ?

CBD et CBDa

Vous avez certainement déjà entendu parler du CBD.

Mais à mesure que le marché continue de grandir et que les consommateurs plus en profondeur sur cette industrie, de plus en plus de questions émergent sur les autres cannabinoïdes et leurs utilisations potentielles.

L’un d’entre eux est le CBDa.

Alors, qu’est-ce que le CBDa, et quelle est la différence entre le CBDa et le CBD ?

Voyons cela de plus près…

QU’EST-CE QUE LE BCDA ?

Le CBDa, ou acide cannabidiolique, n’a commencé à attirer l’attention que récemment, alors que la popularité du CBD ne cesse de croître.

Le CBDa est très similaire au CBD tel qu’il est présent naturellement dans les plantes de chanvre, mais il n’interagit pas de la même manière avec les récepteurs endocannabinoïdes du corps.

On pense que le CBDa inhibe certaines enzymes présentes dans le corps, mais les scientifiques n’effectuent des recherches sur ce composé que depuis 2008, et il reste donc beaucoup à apprendre sur son fonctionnement et ses véritables effets sur le corps humain.

La façon la plus simple de comprendre le CBDa est de le considérer comme du CBD “brut”.

La plante de chanvre produit de l’acide cannabidiolique à partir du CBGa (acide cannabigérolique), qui est un précurseur d’un certain nombre de composés cannabinoïdes.

Le CBDa est alors un précurseur chimique du CBD, le composé final étant obtenu par un processus appelé décarboxylation.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LE CBDA ET LE CBD ?

En substance, le CBDa est la version “brute” du CBD, on peut donc dire que les deux sont très similaires.

Au niveau moléculaire, le CBDa devient du CBD en perdant un atome de carbone et deux atomes d’oxygène lors de la décarboxylation.

Une étude a révélé que le CBDa réduisait les “vomissements induits par les toxines et les mouvements” chez les rongeurs, concluant que “le CBDA est prometteur comme traitement des nausées et des vomissements, y compris les nausées d’anticipation pour lesquelles aucune thérapie spécifique n’est actuellement disponible.”

Malgré cela, nous en savons encore très peu sur le CBDa et l’impact qu’il pourrait avoir sur le corps humain, et il y a encore beaucoup à apprendre sur les façons dont le CBDa pourrait être bénéfique.

LE CBDA EST-IL MEILLEUR QUE LE CBD ?

Lorsqu’il s’agit de cannabinoïdes comme le CBD ou le CBG, il n’existe pas de composé unique qui soit meilleur ou pire que les autres.

Au contraire, nous croyons fermement qu’il faut suivre l’exemple de la mère nature et nous pensons que la meilleure façon de tirer parti de la plante de chanvre tout entière est d’utiliser une huile de CBD à spectre complet.

Les produits CBD à spectre complet contiennent tous les cannabinoïdes, flavonoïdes, terpènes et autres composés qui sont présents dans les plantes à l’état naturel.

Cela ouvre la porte à l’effet d’entourage, c’est-à-dire que tous les composés travaillent à l’unisson, plutôt qu’individuellement, afin que le corps puisse tirer le meilleur parti de tout ce que la plante a à offrir.

Pour cette raison, si vous regardez les rapports de laboratoire de nos huiles de CBD, vous verrez qu’elles contiennent en fait de petites quantités de CBDa, ainsi que plus d’une centaine d’autres composés qui ne sont pas testés.

Donc si vous cherchez à ajouter du CBDa à votre régime alimentaire, tout ce que vous avez à faire est de trouver une huile de CBD à spectre complet de bonne qualité provenant d’une source fiable, comme l’huile de Bunny CBD !

Que faut-il en conclure ?

Le CBDa est le précurseur chimique du CBD, mais il est toujours présent dans les huiles et produits CBD à spectre complet.

Essayer d’identifier quel cannabinoïde est le meilleur, de manière isolée, n’apportera pas beaucoup de progrès.

Essayez plutôt de tirer parti de tout ce que la plante de cannabis peut offrir à votre corps et faites confiance à dame nature pour savoir ce qu’elle fait.

Si vous n’êtes toujours pas sûr de savoir si le CBD vous convient, nous sommes toujours prêts à répondre à vos questions, alors n’hésitez pas à nous contacter et nous ferons de notre mieux pour vous aider.

Publié le Laisser un commentaire

Combien de temps durent les effets du CBD ?

Tête de fleur de CBD testé en laboratoire

La popularité des produits à base de CBD, n’a jamais été aussi grande qu’aujourd’hui, les individus étant de plus en plus conscients de leurs bienfaits. Il est aussi appelé cannabidiol et on le trouve dans la plante de chanvre il est cependant bien différent du cannabis. Si vous lisez ceci, alors vous vous demandez vous aussi la durée des effets du CBD et combien de temps il reste dans votre organisme ?  La réponse est : cela dépend mais en général les effets durs aux alentours de 1h30 ! 

Combien de temps le CBD et ses effets restent-ils dans votre organisme ?

Il n’existe pas de mesure officielle pour déterminer combien de temps le CBD reste dans votre organisme. Il faut bien se dire que cette expérience est subjective. Le CBD affecte chaque personne différemment pour des raisons telles que la tolérance individuelle, la qualité et la puissance du produit. Cependant, les deux facteurs les plus influents pour déterminer la durée de la présence du CBD dans votre organisme sont la méthode de consommation et le dosage.

La méthode de consommation

En raison de sa polyvalence, le CBD peut être formulé en plusieurs produits, potentiellement sous forme de bonbons, d’huiles, de crèmes au CBD, sans oublier les fleurs. Chaque type de produit a sa propre méthode d’administration, qui influe sur la rapidité de son action et sur la quantité de CBD absorbée dans le sang. Une étude a montré qu’une dose équilibrée d’huile de CBD quotidienne a des effets positifs sur l’anxiété et les troubles de santé.

Le dosage

Le principal facteur déterminant la durée de la présence du CBD dans votre organisme est la puissance du produit que vous consommez. Comme les utilisateurs ont des besoins différents en matière de bien-être, les produits à base de CBD sont formulés avec des puissances variables allant de doses légères (~100mg) à des huiles puissantes (~5000mg). En général, plus la prise est fréquente et plus la puissance est élevée, plus le CBD reste longtemps dans votre organisme.

Quelle durée pour les effets de la CBD ?  Les méthodes de calcul

La méthode de consommation joue un rôle important pour déterminer la durée des effets de la CBD et combien de temps ils resteront.

Par ingestion 

L’ingestion est la méthode la plus courante. Nous parlerons ici des consommables, des bonbons et des bonbons. Si les consommables sont la méthode la plus agréable pour ajouter le CBD à votre routine, ce n’est pas nécessairement la plus efficace pour ceux qui veulent ressentir les effets le plus rapidement possible. Le fait de manger et d’avaler les molécules de CBD les empêche d’accéder immédiatement à la circulation sanguine. Elles passent d’abord par la région digestive et le foie, où elles sont décomposées avant d’entrer dans la circulation sanguine. 

Sous la langue

La méthode sublinguale est plus efficace que l’ingestion. En fait, c’est la plus efficace de toutes. Le CBD peut être consommé par voie sublinguale en versant quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue et en les maintenant pendant quelques minutes, puis en les étalant à l’intérieur des joues avec la langue avant d’avaler le reste. Cette prise est la préférée des consommateurs de CBD.

L’utilisation de cette méthode entraîne une assimilation des molécules plus efficace que l’ingestion orale. Lorsqu’il est pris par voie sublinguale, le CBD est transféré directement dans la circulation sanguine via les muqueuses de la bouche, détournant complètement le tube digestif et le foie où il serait dégradé. 

Par Inhalation

L’inhalation de CBD est une méthode d’administration efficace mais mal vue en raison de son absorption accélérée et de la capacité des poumons à transférer le CBD dans la circulation sanguine. Les études suggèrent que les effets du CBD atteignent leur concentration sanguine maximale dans les cinq minutes suivant l’inhalation, ce qui signifie que les effets peuvent être ressentis peu de temps après avoir fumé vos fleurs. Si vous n’êtes pas un fumeur ou si vous essayez d’arrêter de fumer, cette méthode n’est peut-être pas faite pour vous, cependant elle peut être intéressante pour ceux qui cherchent un soulagement immédiat de la douleur ou de l’anxiété. À noter que les graines de chanvre aussi appelées seeds, ne contiennent pas de CBD et ce fait il est très déconseillé de les fumer.

Par voie cutanée

Dernier point mais non des moindres, le CBD par voie cutanée. Ils se présentent sous de nombreuses formes : lotions, crèmes, pommades et autres produits de beauté. Ces produits à base de CBD peuvent être appliqués directement sur la peau, où ils sont absorbés par la surface de la peau et interagissent avec les récepteurs cannabinoïdes à proximité. Ils n’ont généralement pas d’effet relaxant sur le corps mais plutôt un effet relaxant global.

Quelle est la durée des effets de la CBD dans votre système ?

Comme c’est le cas avec de nombreux suppléments et médicaments, des traces restent généralement dans le sang et autres fluides corporels longtemps après la disparition des effets. En moyenne, il faut 5 jours (120 heures) pour que le CBD disparaisse entièrement du corps. Cependant, en prenant de petites doses, votre corps n’aura plus de trace de CBD après 2 jours, tandis que des concentrations plus importantes peuvent prendre jusqu’à 10 jours avant de disparaitre.

Le CBD apparaît-il dans un test de dépistage de drogues ?

Bien que des traces de CBD puissent rester dans votre sang plusieurs jours après la première utilisation, les effets du CBD peuvent ne pas être détectés par les tests de dépistage de drogues. Cependant, tous les produits à base de CBD ne sont pas égaux. Vous pouvez acheter un produit mal dosé contenant plus de THC que vous ne le pensiez. Cela peut alors nuire aux résultats de vos tests de dépistage de drogues.

À la recherche de produits à base de CBD de meilleure qualité

Pour obtenir les extraits de CBD les plus purs et les plus légaux, recherchez des marques réputées qui sont entièrement transparentes quant à leurs méthodes d’extraction. Les grandes marques de CBD comme Bunny CBD  font un effort supplémentaire pour leurs clients en faisant tester leurs produits dans des laboratoires tiers pour s’assurer qu’ils sont 100% conformes à toutes les normes et réglementations de l’industrie française.

Publié le Laisser un commentaire

Les bénéfices des terpènes de CBD

Définition des terpènes de CBD, avantages, définitions

Comment se définissent les terpènes ?

Les terpènes sont des composés organiques odorants que l’on trouve dans le chanvre et d’autres plantes. Ils se lient à des récepteurs dans le corps humain et présentent un certain nombre d’avantages pour la santé. Les terpènes sont aussi responsables de l’arôme et des saveurs de certains produits CBD dérivés du chanvre et influencent ses effets en interagissant avec les cannabinoïdes.

Les terpènes dérivés du chanvre sont formés à l’intérieur des trichomes du cannabis, et leur présence relative est directement affectée par le spectre et l’intensité de l’exposition à la lumière. Les profils terpéniques varient d’une plante de chanvre à l’autre, influençant leurs profils aromatiques uniques. Des plantes de chanvre différentes produiront ainsi des parfums distincts basés sur leur mélange unique de terpènes.

Qu’est-ce que les terpènes dans le CBD ?

Si vous avez déjà senti l’odeur de plantes particulièrement aromatiques comme la lavande, vous avez rencontré des terpènes. Les terpènes sont des composés aromatiques qui créent l’odeur distincte de nombreuses plantes comme le cannabis, le pin, la lavande et les oranges.

Cependant, la création de l’arôme du chanvre et d’autres plantes n’est pas le seul but de ces produits chimiques importants. Les terpènes ont une fonction protectrice pour la plante et peuvent également offrir certains avantages pour la santé du corps humain.

Pourquoi les plantes produisent-elles des terpènes ?

Chez certaines plantes, les terpènes servent à attirer les pollinisateurs ou à repousser les prédateurs, tels que les insectes ou les animaux en quête de nourriture. Les terpènes jouent également un rôle protecteur, en aidant la plante à se remettre des dommages subis, tandis que d’autres font partie du système immunitaire de la plante pour éloigner les germes nuisibles.

Les différents types de terpènes

Il existe de nombreux types distincts de terpènes, chacun ayant un profil aromatique et une fonction uniques. Voici quelques-uns des terpènes les plus courants que l’on trouve dans les plantes de chanvre :

Caryophyllène : Un terpène présent dans le chanvre, le caryophyllène est également présent dans le houblon, les clous de girofle et le romarin. Il dégage un arôme herbacé synonyme de ces plantes.

Humulène : Ce terpène est dominant dans le houblon. Il est également présent dans la sauge, le clou de girofle, le basilic, le poivre noir et le ginseng, et dégage un arôme “houblonné” correspondant.

Limonène : On le trouve le plus souvent dans les agrumes, auxquels il confère cette odeur d’agrume.

Linalool : Ce terpène est présent dans le bois de rose, la bergamote, la coriandre, la rose, le jasmin et la lavande. Il produit un arôme floral très agréable et est souvent utilisé dans les savons et les parfums.

Myrcène : Le plus souvent associé à l’arôme “terreux” caractéristique de la plupart des plantes de chanvre.

Ocimène : Produit un arôme fort, doux et herbacé. Une grande variété de plantes, y compris la menthe, les mangues, le basilic et les orchidées.

Pinène : Comme son nom l’indique, on le trouve couramment dans les pins et autres conifères. Le pinène est également responsable de l’arôme “pin” de certaines plantes de chanvre.

Terpinolène : On le trouve couramment dans les plantes connues pour leurs parfums agréables, comme le romarin, les conifères, les lilas et les pommes. Il crée un arôme frais d’herbes et d’agrumes.

Bisabolol : Ce terpène a été isolé pour la première fois de la Matricaria chamomilla (Asteraceae) au vingtième siècle et a depuis été identifié dans d’autres plantes aromatiques telles que Eremanthus erythropappus, Smyrniopsis aucheri, Vanillosmopsis species, et Salvia runcinata.

Il faut finalement savoir que chaque extrait de chanvre possède une empreinte phtyo-chimique unique, qui comprend des appariements uniques entre cannabinoïdes et terpènes au sein de chaque production. Nous nous efforçons (avec nos producteurs) d’assurer la reproductibilité et la cohérence de nos extraits de chanvre afin que vous ne soyez jamais déçus du résultat.

Quels sont les avantages des terpènes :

Alors, quels sont les avantages des terpènes pour l’Homme ? Il a été démontré que les terpènes coopèrent avec le système endocannabinoïde, ou SCE, ainsi qu’avec les systèmes immunitaires, nerveux et gastro-intestinal. Les terpènes aident également d’autres molécules de cannabis à produire les effets désirés. C’est ce qu’on appelle l’effet d’entourage, et c’est la raison pour laquelle ces composés aromatiques sont devenus si importants dans la recherche sur le cannabis.

Il existe de nombreux avantages potentiels pour la santé associés aux terpènes, mais la plupart des recherches menées jusqu’à présent sont basées sur des études animales et de laboratoire. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre pleinement le rôle des terpènes sur la santé des êtres humains.

Voici quelques-uns des avantages potentiels qu’offrent les terpènes :

Le bêta-caryophyllène a été caractérisé par les scientifiques comme étant à la fois un cannabinoïde et un terpène, car contrairement aux autres terpènes, il se comporte comme un cannabinoïde et active directement les récepteurs cannabinoïdes endogènes. Le bêta-caryophyllène est abondant dans la plante de chanvre. Il a un large éventail d’actions bénéfiques potentielles, dont la plupart sont basées sur sa capacité à réduire l’inflammation.

L’humulène peut aussi être un anti-inflammatoire efficace, comme l’indiquent des recherches préliminaires.

Le limonène est le deuxième terpène le plus courant dans la nature et est également utilisé dans une variété de produits, tels que les produits de nettoyage et les parfums. Il pourrait offrir un effet synergique avec le CBD pour réduire l’anxiété occasionnelle et améliorer globalement l’humeur, selon des recherches préliminaires. On le retrouve particulièrement dans des fleurs comme la Lemon Haze.

Le linalol peut avoir des propriétés anticonvulsivantes et sédatives. On a également constaté qu’il inhibe la croissance de certains champignons.

Le myrcène est le terpène le plus répandu dans le cannabis. Il est connu pour avoir un fort effet sédatif, et peut également être un anti-inflammatoire efficace. Une étude menée en 2015 sur des modèles de culture cellulaire a indiqué que le myrcène pourrait contribuer à ralentir la dégradation du cartilage et que ses effets sur l’arthrose devraient faire l’objet de recherches plus approfondies.

L’ocimène peut agir comme un anti-inflammatoire et peut s’avérer avoir des propriétés antivirales et antifongiques*

Le pinène peut également avoir des propriétés anti-inflammatoires. Il a été démontré qu’il interagit avec les récepteurs GABAA, ce qui pourrait favoriser un sentiment de calme.

Si vous êtes intéressé par un produit CBD de qualité supérieure dérivé du chanvre avec des terpènes, n’hésitez pas à consulter notre boutique en ligne.

Pour toutes questions, vous pouvez aussi contacter notre équipe.

Publié le Laisser un commentaire

Comment utiliser le CBD pour l’anxiété

Le cannabidiol, CBD, est réputé bénéfique pour de nombreux problèmes de santé, dont l’anxiété. L’anxiété est un trouble mental grave et très courant qui peut affecter la vie des gens, au quotidien. Qu’il s’agisse d’un sentiment occasionnel ou d’un trouble psychiatrique, la recherche trouve des résultats très prometteurs lors de l’administration de CBD aux personnes affectées par l’anxiété.  

La plupart des personnes qui utilisent l’huile de CBD pour leur anxiété trouvent qu’elle est très efficace dans le traitement de leur état. Ils soulignent qu’il s’agit d’une bonne alternative aux médicaments sur ordonnance, car les effets secondaires sont minimes et généralement tolérables.

Quels sont les avantages de l’utilisation du CBD pour l’anxiété ?

Les avantages potentiels du CBD, pour tous les types d’anxiété, sont observés dans de nombreuses recherches. Le NIDA (National Institute on Drug Abuse) associe le CBD à une diminution des niveaux de stress. D’autres études ont montré une réduction des symptômes comportementaux et physiologiques liés à l’anxiété lors de l’administration de CBD.

Parmi les autres avantages, citons :

Apaisant et relaxant

Le CBD joue un rôle important dans l’activité de récepteurs spécifiques du cerveau et du système nerveux central (récepteurs CB1) qui contrôlent la libération de neurotransmetteurs. En conséquence, le corps se sent plus calme et plus à l’aise. Le Journal of Alternative and Complementary Medicine explique comment la CBD active les récepteurs CB1 et améliore ainsi la mémoire, les fonctions cognitives et la perception sensorielle.

Amélioration de l’humeur

Le CBD peut affecter vos niveaux de sérotonine en mieux. Cela peut conduire à un état d’esprit plus heureux et moins dépressif.

Amélioration du sommeil

Le CBD peut contribuer à améliorer la qualité de votre sommeil, à réduire l’insomnie et à réguler votre cycle veille sommeil. En conséquence, vous vous réveillerez plus énergique et moins

Moins de pensées distrayantes

Le CBD possède des propriétés antidépresseurs en plus de ses bienfaits sur l’anxiété.

Une meilleure sensation de bien-être

Le CBD est impliqué dans de nombreuses voies différentes qui peuvent améliorer le sentiment de bien-être d’une personne. En dormant bien, en se sentant plus à l’aise mentalement et en fonctionnant correctement pendant la journée, vous pouvez finalement améliorer la qualité de votre vie.

Réduction de la dépendance aux médicaments

Vous aurez moins besoin (ou cesserez complètement) d’utiliser des médicaments contre l’anxiété qui peuvent avoir des effets secondaires indésirables. 

Quels sont les effets secondaires de l’utilisation de l’huile de CBD pour l’anxiété ?

Le CBD est considéré comme un supplément “sûr”. Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires mineurs comme la diarrhée, fatigue, des changements d’appétit ou des fluctuations de poids sans raison apparente. Si vous vous sentez somnolent après avoir pris du CBD, il est préférable de ne l’utiliser que la nuit.

Le CBD peut avoir certaines interactions médicamenteuses. Veuillez consulter votre médecin avant de commencer à prendre du CBD, si vous utilisez des médicaments. Par exemple, le CBD, tout comme le pamplemousse, peut interagir avec les anticoagulants. Si vous souhaitez commencer à prendre du CBD, ne prenez pas vous-même la décision d’arrêter tout médicament que vous prenez.

 Si le CBD peut être très bénéfique pour la plupart des personnes souffrant d’anxiété, il peut ne pas convenir à tout le monde. L’anxiété est un symptôme à multiples facettes dont les causes profondes sont multiples et il n’existe jamais de médicament unique pour la traiter.

De nombreux Français partagent leurs commentaires positifs sur l’huile de CBD pour l’anxiété : ils se sentent beaucoup mieux. Alors que certains préfèrent recourir aux médicaments ou aux suppléments conventionnels, d’autres se tiennent à l’écart des effets secondaires qui accompagnent ces médicaments : c’est alors que le CBD devient une solution naturelle possible avec le moins d’effets secondaires possible. 

Comment le CBD agit-il sur l’anxiété ?

Le mécanisme exact par lequel le CBD aide à lutter contre l’anxiété et la dépression est encore à l’étude. Plusieurs études explorent les différentes façons dont cette substance chimique simple, dérivée des plantes de chanvre et de marijuana, agit sur le corps.

Sur la base des preuves actuellement disponibles, les chercheurs pensent que les effets anti-anxiété du CBD résultent de son action sur les récepteurs 5-HT1A du système sérotoninergique. Ces récepteurs modulent l’activité de la sérotonine dans l’organisme et influent donc sur l’humeur, le bien-être mental, la pression artérielle, le rythme cardiaque et l’appétit.

Comme mentionné précédemment, le CBD peut stimuler indirectement les CB1 et CB2, deux neurotransmetteurs majeurs. Mais, contrairement au tétrahydrocannabinol (THC) que l’on trouve dans la marijuana et qui peut se lier directement au CB1, provoquant ainsi une sensation d’euphorie, le CBD n’a pas une telle affinité de liaison avec le même trou de serrure sur le CB1 ; il a plutôt une action de liaison avec un récepteur différent sur le CB1 que le THC.

Le résultat est donc une guérison sans sensation de défonce. 

L’effet positif du CBD sur l’anxiété peut également être dû à son impact sur un système endocannabinoïde qui fonctionne mal. Cela peut contribuer au bon fonctionnement de leur système endocannabinoïde en stimulant la production d’endocannabinoïdes.

Comment puis-je utiliser l’huile de CBD pour l’anxiété ?

La plupart des gens aiment utiliser des huiles ou des bonbons au CBD pour leur anxiété. Ce sont les façons les plus courantes de prendre du CBD.

Pour les huiles, il est toujours recommandé de commencer par une faible dose et d’augmenter lentement. “Commencez à faible dose et allez-y lentement” est une bonne phrase à retenir. Écoutez votre corps et remarquez tout signe qu’il peut vous indiquer. 

Certains préfèrent commencer par une dose initiale de 5 mg de CBD, tandis que d’autres commencent par une dose quotidienne de 20 à 25 mg de CBD pour commencer à remarquer des changements dans leurs symptômes d’anxiété. Les formes sévères et persistantes d’anxiété peuvent nécessiter des doses plus élevées.

Vous pouvez également utiliser des capsules de CBD. Veillez simplement à vérifier sur le flacon la teneur en mg de CBD de chaque capsule avant de la prendre pour la première fois. Si vous avez un problème de santé ou une préoccupation quelconque, il est recommandé de consulter votre médecin avant d’adopter l’huile de CBD comme solution naturelle contre l’anxiété.

Dans certains cas, l’utilisation de terpènes peut fonctionner en synergie avec le CBD pour l’anxiété. Ces substances chimiques, comme le limonène et le linalol, peuvent accentuer l’effet du CBD pour traiter l’anxiété.

En conclusion, le CBD est un composant naturel qui prouve ses bienfaits sur les problèmes de santé (l’anxiété et la dépression). Bien qu’il soit considéré comme un produit chimique sûr, certains peuvent ressentir des effets secondaires très mineurs comme la fatigue ou la diarrhée. Si vous prenez des médicaments, consultez votre médecin avant de commencer à prendre du CBD. Que vous le preniez sous forme de d’huile ou de bonbon, le CBD peut contribuer à améliorer votre bien-être et à stimuler votre santé mentale.