Publié le Laisser un commentaire

Quel est le goût de l’huile de CBD ?

Goût huile de CBD

Le cannabidiol (CBD) est un composé cannabinoïde dérivé de la plante Cannabis Sativa – également connue sous le nom de chanvre.

Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), qui est responsable de la sensation d’ivresse associée à la consommation de cannabis à des fins récréatives, le CBD ne vous fait pas planer, mais il est devenu un complément alimentaire incroyablement populaire au cours des deux dernières années.

L’huile de CBD peut être fabriquée de plusieurs façons. Une méthode populaire consiste à utiliser du dioxyde de carbone à haute pression pour extraire le CBD de la plante broyée. Cet extrait est ensuite raffiné et traité, en fonction du type de produit CBD fabriqué, et finalement ajouté à une huile de support pour créer l’huile CBD.

Si vous êtes nouveau dans le monde du CBD, vous avez cependant une question en tête : quel est le goût de l’huile de CBD ?

Quelle saveur a l’huile de CBD en bouche ?

L’huile de CBD peut avoir un goût différent selon la façon dont elle est produite, mais nos huiles de CBD à spectre complet ont un goût riche, terreux et peuvent avoir un mélange assez complexe de saveurs. Certains les trouvent légèrement épicées, tandis que d’autres notent un goût subtil de chanvre.

QU’EST-CE QUI AFFECTE LE GOÛT DE L’HUILE DE CBD ?

Bien que ce qui précède s’applique à la plupart des produits sur le marché, le goût de l’huile de CBD peut dépendre de nombreux aspects, tels que les additifs, la qualité de la plante de chanvre et les méthodes d’extraction utilisées.

Les plantes de cannabis sont capables d’absorber les composés présents dans le sol où elles sont cultivées. Ainsi, lorsqu’elles sont cultivées biologiquement, comme toutes les plantes que nous utilisons, elles sont pleines de nutriments utiles surtout lors de la récolte.

Toutefois, les plantes cultivées par des vendeurs peu scrupuleux peuvent contenir des produits toxiques tels que des métaux lourds, des pesticides et des solvants qui se retrouvent dans l’huile de CBD finie, et qui non seulement en affectent le goût, mais présentent également un risque pour ceux qui l’utilisent.

En supposant qu’une huile de CBD soit fabriquée à partir d’un extrait de bonne qualité, il y a quelques éléments qui peuvent avoir un impact sur le goût.

Le type d’extrait

De manière générale, il existe trois principaux types d’huile de CBD : à spectre complet, à spectre large et les isolats de CBD.

L’huile à spectre complet est aussi proche de la plante que possible, la plante entière étant raffinée pour produire un extrait qui contient tous les composés trouvés dans la plante, y compris de très petites traces de THC.

L’extrait à large spectre ressemble davantage à un extrait à spectre complet, mais il a été traité et raffiné davantage afin de retirer le THC et certains autres composés de l’extrait.

Les isolats de CBD, quant à eux, ont été raffinés et traités de manière qu’il ne reste que du CBD.

Il s’agit en fait de CBD pur, et bien que cela puisse sembler positif, les produits fabriqués à partir d’un isolat ne bénéficieront pas de l’effet “d’entourage”.

Les terpènes dans la plante

Les terpènes sont des composés “odorants” que l’on trouve dans tous les types de plantes.

Ils protègent la plante des prédateurs et attirent les insectes et les animaux pour la pollinisation. Ils sont à l’origine des parfums que nous associons à des plantes comme la lavande et le romarin.

Bien qu’ils n’aient pas d’effet sur la puissance de l’huile de CBD, ils jouent un rôle dans son profil de goût, et ce sont les terpènes qui sont responsables de certaines des notes boisées, terreuses et houblonnées associées au CBD.

L’huile de support

Pour créer le produit fini d’huile de CBD, l’extrait brut raffiné est combiné avec une huile de support pour le diluer à la puissance correcte.

L’huile de support utilisée peut avoir un impact significatif sur le goût d’une huile de CBD, et certaines des huiles de support les plus courantes pour les huiles de CBD sont l’huile de chanvre, l’huile d’olive, l’huile d’avocat et l’huile MCT.

Chacune d’entre elles possède son propre profil de saveur, ce qui donne une huile au goût légèrement différent.

Nous utilisons l’huile de graines de chanvre comme huile de support. Cette technique permet de conserver un aspect naturel et un goût très apprécié pour nos clients.

Arômes ou additifs

Une autre façon pour certaines marques de modifier la saveur de leurs huiles de CBD est d’inclure des arômes ou des additifs dans leurs produits finis.

Ceux-ci affectent évidemment le goût de différentes manières, mais nous avons vu un certain nombre d’arômes allant de la fraise au miel en passant par la menthe poivrée.

Nous aimons garder nos huiles aussi proches que possible de la manière dont la nature les a conçues, et nous n’ajoutons donc rien à nos huiles pour en modifier le goût.

Cela peut être un peu un goût acquis, mais nous pensons que c’est la meilleure façon de tirer le meilleur parti de la plante.

Nos conclusions sur le goût de l’huile de CBD

Le goût de l’huile de CBD peut varier selon les marques et les types de CBD, mais de manière générale, le goût devrait être subtil, riche et terreux, un peu comme celui du thé noir.

Bien qu’il faille un peu de temps pour s’habituer à cette saveur, ce n’est certainement pas un goût désagréable, et nous constatons que la plupart de nos clients s’y habituent très rapidement – ils apprennent même à l’aimer après avoir utilisé nos huiles pendant une longue période !

Découvrez toutes nos huiles directement sur notre boutique en ligne.

Publié le Laisser un commentaire

Comment est fabriquée l’huile de CBD ?

Fabrication huile CBD

La popularité de l’huile de CBD n’a cessé de croître au cours des dernières années. On estime que 8 millions de Français et 64 millions d’Américains ont essayé le CBD.

Mais si le nombre d’utilisateurs semble augmenter, il y a encore très peu de personnes qui savent comment les produits finis sont réellement fabriqués.

Alors, comment l’huile de CBD est-elle fabriquée ?

Rappel sur ce qu’est l’huile de CBD :

L’huile de CBD est un complément alimentaire qui contient du CBD, ou cannabidiol, souvent accompagné d’autres composés cannabinoïdes que l’on trouve dans la plante Cannabis Sativa, également connue sous le nom de chanvre.

Ces composés cannabinoïdes interagissent avec notre système endocannabinoïde (ECS) – un réseau de récepteurs et de voies qui se trouvent dans les systèmes nerveux centraux et périphériques.

Les systèmes nerveux central et périphérique contribuent à garantir que notre corps fonctionne comme prévu, indépendamment de tout stimulus externe, grâce à un processus appelé homéostasie.

Bien que le corps produise sa propre petite quantité d’endocannabinoïdes, ceux-ci ne font pas partie de notre régime alimentaire, afin d’aider notre corps à fonctionner au mieux, nous pouvons ajouter du CBD à notre alimentation.

COMMENT L’HUILE DE CBD EST-ELLE FABRIQUÉE ?

Bien que le produit fini puisse sembler simple, le processus de production d’une bouteille d’huile de CBD à spectre complet prend un certain temps.

1- Les plantes de chanvre sont cultivées et récoltées :


La première étape de la production d’huile de CBD consiste à faire pousser les plantes de chanvre.

Pour tous nos produits, ces plantes de cannabis sont cultivées dans l’UE par des agriculteurs qui cultivent le chanvre depuis trois générations.

Le chanvre est cultivé biologiquement car c’est une plante qui aspire les toxines du sol dans lequel elle pousse. Cela signifie que toutes les toxines présentes dans les engrais ou les traitements du sol peuvent pénétrer dans la plante et se retrouver dans le produit fini.

Une fois que la plante de chanvre a atteint l’âge où ses niveaux de cannabinoïdes ont culminé et où sa puissance est garantie, les plantes sont récoltées et la plante entière est utilisée pour tirer profit de tous les cannabinoïdes, terpénoïdes et flavanoïdes.

2- Le CBD est extrait de la plante de chanvre :

Une fois que la plante a été récoltée, il est temps d’extraire le CBD et les autres composés.

Deux des méthodes d’extraction les plus courantes sont l’extraction au dioxyde de carbone et l’extraction à l’éthanol.

L’EXTRACTION AU DIOXYDE DE CARBONE

La première méthode d’extraction, et sans doute la plus courante, est celle du dioxyde de carbone.

Bien que l’équipement pour l’extraction au CO2 soit souvent beaucoup plus cher et que le processus d’extraction puisse être plus lent, c’est aussi un processus beaucoup plus facile à mettre en place car les systèmes complexes peuvent être contrôlés par des ordinateurs.

L’extraction au CO2 permet également d’éviter de laisser des solvants résiduels une fois le processus terminé, ce qui rend cette méthode d’extraction idéale pour les produits destinés à être utilisés dans les cigarettes électroniques ou autres.

Nous utilisons l’extraction au CO2 pour tous nos produits car nous pensons que c’est le meilleur moyen de fabriquer des produits sûrs et de qualité.

L’EXTRACTION À L’ÉTHANOL

Contrairement à l’extraction au CO2, l’extraction à l’éthanol, également connue sous le nom d’extraction par solvant, est beaucoup plus rapide et moins chère, et l’ensemble du processus consomme beaucoup moins d’énergie.

Cependant, il est beaucoup plus difficile d’affiner le processus d’extraction et, comme l’éthanol extrait également la chlorophylle de la plante de chanvre, l’extrait de cannabis devra également subir un traitement supplémentaire avant d’être prêt à être utilisé.

Dans les deux procédés, l’huile est prête à être utilisée dans les produits de CBD à spectre complet juste après l’extraction initiale. Toutefois, si les produits doivent être à large spectre ou fabriqués à partir d’un isolat de CBD, l’extrait devra être raffiné davantage pour éliminer les composés indésirables.

3- Ajout de l’extrait à l’huile de support

Pour transformer l’extrait en huile de CBD finie, il faut d’abord l’ajouter à une huile de support.

Les huiles de support sont utilisées pour diluer l’extrait pur jusqu’à la concentration requise, ainsi que pour influencer le goût et la texture du produit final.

Parmi les huiles de support les plus populaires utilisées aujourd’hui figurent l’huile de chanvre, l’huile de noix de coco, l’huile d’olive et l’huile MCT.

Nous utilisons l’huile de graines de chanvre pour que nos produits aient une saveur consistante et terreuse qui, selon nous, se rapproche le plus possible de la plante elle-même. Cependant nous changeons d’huile une fois tous les 3 mois afin de proposer différents goûts à nos clients.

4- Mise en bouteille et étiquetage

Après avoir été mélangé avec l’huile de support, le produit fini est prêt à être mis en bouteille et étiqueté.

Notre base de fabrication a obtenu l’an dernier l’accréditation ISO 22000, qui est la plus élevée en matière de normes alimentaires et qui signifie que nous avons un produit constant, de haute qualité et sûr à chaque fois.

Une fois cette étape terminée et le profil cannabinoïde confirmé, les produits finis sont emballés et expédiés, prêts à être vendus à l’utilisateur final.

Que retenir du processus de fabrication de l’huile de CBD

Comme vous pouvez le constater, la production de chaque bouteille d’huile de CBD représente un travail considérable, sans parler des 5 à 6 mois nécessaires pour que les plantes passent de la graine à la récolte.

Mais le résultat final est une petite bouteille d’huile de CBD puissante qui tire le meilleur parti de tout ce que mère nature a à offrir.

Découvrez toutes nos huiles directement sur notre boutique en ligne.