Publié le Laisser un commentaire

Comment réduire votre tolérance au THC ?

Diminuer resistance THC

Si vous fumez depuis un certain temps, vous avez peut-être déjà eu du mal à supporter une tolérance trop élevée. Le problème commence lorsqu’il faut de plus en plus de cannabis pour obtenir les mêmes effets. En particulier pour les usagers médicaux, la diminution de l’efficacité de leurs médicaments pose un problème important et potentiellement coûteux.

Le T-Break classique

Le T-Break ou Tolerance Break est le moyen le plus courant pour une personne de réduire sa tolérance. La prise d’un T-Break est la méthode éprouvée pour réduire la tolérance. Si vous arrêtez de consommer, vous réinitialiserez votre tolérance en fonction de la durée de votre abstinence.

Bien sûr, personne n’apprécie une pause de tolérance. En tout cas, pour les personnes qui dépendent des propriétés médicales, les ruptures de tolérance impliquent essentiellement un compromis entre souffrir des symptômes maintenant ou souffrir plus tard. Personne ne se pose vraiment la question de savoir si une pause de tolérance fonctionne, mais la mener à bien est une autre histoire.

Le cycle des cannabinoïdes

Vous avez probablement entendu parler du THC et du CBD. Ce sont deux des nombreux cannabinoïdes actifs de la plante Cannabis sativa. Sans vouloir écrire un roman sur ce qu’ils font, le THC procure l’expérience psychoactive tandis que le CBD provoque de nombreuses sensations corporelles.

La plupart des gens n’ont aucune idée de la relation étendue et complexe qui existe entre le CBD et le THC. Pour faire simple, le THC et le CBD interagissent fortement l’un avec l’autre. En langage chimique, ce sont des antagonistes chimiques. Si vous avez un ami qui fait du dab, demandez-lui absolument s’il apporte du CBD au cas où il irait trop loin. Ils le font ou devraient le faire.

Qu’est-ce que cela signifie ?

La relation entre le THC et le CBD va plus loin. On pense que vous pouvez consommer du CBD pour réduire la tolérance au THC et que le THC peut réduire votre tolérance au CBD. Une seule étude réalisée en 1993 a révélé que même une seule dose de CBD peut augmenter les récepteurs endocannabinoïdes de 15 à 19 %.

Les patients doivent bien sûr consulter leur médecin avant de changer de médicament et nous ne sommes certainement pas des médecins, alors faites vos propres recherches.

En résumé :

Faites une pause de tolérance ou essayez le cycle cannabinoïde, en passant du CBD au THC. Plus de CBD réduit la tolérance au THC et plus de THC réduit la tolérance au CBD.

Découvrez tous nos produits à base de CBD directement sur notre boutique en ligne.

Publié le Laisser un commentaire

CBDA VS CBD : QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ?

CBD et CBDa

Vous avez certainement déjà entendu parler du CBD.

Mais à mesure que le marché continue de grandir et que les consommateurs plus en profondeur sur cette industrie, de plus en plus de questions émergent sur les autres cannabinoïdes et leurs utilisations potentielles.

L’un d’entre eux est le CBDa.

Alors, qu’est-ce que le CBDa, et quelle est la différence entre le CBDa et le CBD ?

Voyons cela de plus près…

QU’EST-CE QUE LE BCDA ?

Le CBDa, ou acide cannabidiolique, n’a commencé à attirer l’attention que récemment, alors que la popularité du CBD ne cesse de croître.

Le CBDa est très similaire au CBD tel qu’il est présent naturellement dans les plantes de chanvre, mais il n’interagit pas de la même manière avec les récepteurs endocannabinoïdes du corps.

On pense que le CBDa inhibe certaines enzymes présentes dans le corps, mais les scientifiques n’effectuent des recherches sur ce composé que depuis 2008, et il reste donc beaucoup à apprendre sur son fonctionnement et ses véritables effets sur le corps humain.

La façon la plus simple de comprendre le CBDa est de le considérer comme du CBD “brut”.

La plante de chanvre produit de l’acide cannabidiolique à partir du CBGa (acide cannabigérolique), qui est un précurseur d’un certain nombre de composés cannabinoïdes.

Le CBDa est alors un précurseur chimique du CBD, le composé final étant obtenu par un processus appelé décarboxylation.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LE CBDA ET LE CBD ?

En substance, le CBDa est la version “brute” du CBD, on peut donc dire que les deux sont très similaires.

Au niveau moléculaire, le CBDa devient du CBD en perdant un atome de carbone et deux atomes d’oxygène lors de la décarboxylation.

Une étude a révélé que le CBDa réduisait les “vomissements induits par les toxines et les mouvements” chez les rongeurs, concluant que “le CBDA est prometteur comme traitement des nausées et des vomissements, y compris les nausées d’anticipation pour lesquelles aucune thérapie spécifique n’est actuellement disponible.”

Malgré cela, nous en savons encore très peu sur le CBDa et l’impact qu’il pourrait avoir sur le corps humain, et il y a encore beaucoup à apprendre sur les façons dont le CBDa pourrait être bénéfique.

LE CBDA EST-IL MEILLEUR QUE LE CBD ?

Lorsqu’il s’agit de cannabinoïdes comme le CBD ou le CBG, il n’existe pas de composé unique qui soit meilleur ou pire que les autres.

Au contraire, nous croyons fermement qu’il faut suivre l’exemple de la mère nature et nous pensons que la meilleure façon de tirer parti de la plante de chanvre tout entière est d’utiliser une huile de CBD à spectre complet.

Les produits CBD à spectre complet contiennent tous les cannabinoïdes, flavonoïdes, terpènes et autres composés qui sont présents dans les plantes à l’état naturel.

Cela ouvre la porte à l’effet d’entourage, c’est-à-dire que tous les composés travaillent à l’unisson, plutôt qu’individuellement, afin que le corps puisse tirer le meilleur parti de tout ce que la plante a à offrir.

Pour cette raison, si vous regardez les rapports de laboratoire de nos huiles de CBD, vous verrez qu’elles contiennent en fait de petites quantités de CBDa, ainsi que plus d’une centaine d’autres composés qui ne sont pas testés.

Donc si vous cherchez à ajouter du CBDa à votre régime alimentaire, tout ce que vous avez à faire est de trouver une huile de CBD à spectre complet de bonne qualité provenant d’une source fiable, comme l’huile de Bunny CBD !

Que faut-il en conclure ?

Le CBDa est le précurseur chimique du CBD, mais il est toujours présent dans les huiles et produits CBD à spectre complet.

Essayer d’identifier quel cannabinoïde est le meilleur, de manière isolée, n’apportera pas beaucoup de progrès.

Essayez plutôt de tirer parti de tout ce que la plante de cannabis peut offrir à votre corps et faites confiance à dame nature pour savoir ce qu’elle fait.

Si vous n’êtes toujours pas sûr de savoir si le CBD vous convient, nous sommes toujours prêts à répondre à vos questions, alors n’hésitez pas à nous contacter et nous ferons de notre mieux pour vous aider.

Publié le Laisser un commentaire

Les bénéfices des terpènes de CBD

Définition des terpènes de CBD, avantages, définitions

Comment se définissent les terpènes ?

Les terpènes sont des composés organiques odorants que l’on trouve dans le chanvre et d’autres plantes. Ils se lient à des récepteurs dans le corps humain et présentent un certain nombre d’avantages pour la santé. Les terpènes sont aussi responsables de l’arôme et des saveurs de certains produits CBD dérivés du chanvre et influencent ses effets en interagissant avec les cannabinoïdes.

Les terpènes dérivés du chanvre sont formés à l’intérieur des trichomes du cannabis, et leur présence relative est directement affectée par le spectre et l’intensité de l’exposition à la lumière. Les profils terpéniques varient d’une plante de chanvre à l’autre, influençant leurs profils aromatiques uniques. Des plantes de chanvre différentes produiront ainsi des parfums distincts basés sur leur mélange unique de terpènes.

Qu’est-ce que les terpènes dans le CBD ?

Si vous avez déjà senti l’odeur de plantes particulièrement aromatiques comme la lavande, vous avez rencontré des terpènes. Les terpènes sont des composés aromatiques qui créent l’odeur distincte de nombreuses plantes comme le cannabis, le pin, la lavande et les oranges.

Cependant, la création de l’arôme du chanvre et d’autres plantes n’est pas le seul but de ces produits chimiques importants. Les terpènes ont une fonction protectrice pour la plante et peuvent également offrir certains avantages pour la santé du corps humain.

Pourquoi les plantes produisent-elles des terpènes ?

Chez certaines plantes, les terpènes servent à attirer les pollinisateurs ou à repousser les prédateurs, tels que les insectes ou les animaux en quête de nourriture. Les terpènes jouent également un rôle protecteur, en aidant la plante à se remettre des dommages subis, tandis que d’autres font partie du système immunitaire de la plante pour éloigner les germes nuisibles.

Les différents types de terpènes

Il existe de nombreux types distincts de terpènes, chacun ayant un profil aromatique et une fonction uniques. Voici quelques-uns des terpènes les plus courants que l’on trouve dans les plantes de chanvre :

Caryophyllène : Un terpène présent dans le chanvre, le caryophyllène est également présent dans le houblon, les clous de girofle et le romarin. Il dégage un arôme herbacé synonyme de ces plantes.

Humulène : Ce terpène est dominant dans le houblon. Il est également présent dans la sauge, le clou de girofle, le basilic, le poivre noir et le ginseng, et dégage un arôme “houblonné” correspondant.

Limonène : On le trouve le plus souvent dans les agrumes, auxquels il confère cette odeur d’agrume.

Linalool : Ce terpène est présent dans le bois de rose, la bergamote, la coriandre, la rose, le jasmin et la lavande. Il produit un arôme floral très agréable et est souvent utilisé dans les savons et les parfums.

Myrcène : Le plus souvent associé à l’arôme “terreux” caractéristique de la plupart des plantes de chanvre.

Ocimène : Produit un arôme fort, doux et herbacé. Une grande variété de plantes, y compris la menthe, les mangues, le basilic et les orchidées.

Pinène : Comme son nom l’indique, on le trouve couramment dans les pins et autres conifères. Le pinène est également responsable de l’arôme “pin” de certaines plantes de chanvre.

Terpinolène : On le trouve couramment dans les plantes connues pour leurs parfums agréables, comme le romarin, les conifères, les lilas et les pommes. Il crée un arôme frais d’herbes et d’agrumes.

Bisabolol : Ce terpène a été isolé pour la première fois de la Matricaria chamomilla (Asteraceae) au vingtième siècle et a depuis été identifié dans d’autres plantes aromatiques telles que Eremanthus erythropappus, Smyrniopsis aucheri, Vanillosmopsis species, et Salvia runcinata.

Il faut finalement savoir que chaque extrait de chanvre possède une empreinte phtyo-chimique unique, qui comprend des appariements uniques entre cannabinoïdes et terpènes au sein de chaque production. Nous nous efforçons (avec nos producteurs) d’assurer la reproductibilité et la cohérence de nos extraits de chanvre afin que vous ne soyez jamais déçus du résultat.

Quels sont les avantages des terpènes :

Alors, quels sont les avantages des terpènes pour l’Homme ? Il a été démontré que les terpènes coopèrent avec le système endocannabinoïde, ou SCE, ainsi qu’avec les systèmes immunitaires, nerveux et gastro-intestinal. Les terpènes aident également d’autres molécules de cannabis à produire les effets désirés. C’est ce qu’on appelle l’effet d’entourage, et c’est la raison pour laquelle ces composés aromatiques sont devenus si importants dans la recherche sur le cannabis.

Il existe de nombreux avantages potentiels pour la santé associés aux terpènes, mais la plupart des recherches menées jusqu’à présent sont basées sur des études animales et de laboratoire. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre pleinement le rôle des terpènes sur la santé des êtres humains.

Voici quelques-uns des avantages potentiels qu’offrent les terpènes :

Le bêta-caryophyllène a été caractérisé par les scientifiques comme étant à la fois un cannabinoïde et un terpène, car contrairement aux autres terpènes, il se comporte comme un cannabinoïde et active directement les récepteurs cannabinoïdes endogènes. Le bêta-caryophyllène est abondant dans la plante de chanvre. Il a un large éventail d’actions bénéfiques potentielles, dont la plupart sont basées sur sa capacité à réduire l’inflammation.

L’humulène peut aussi être un anti-inflammatoire efficace, comme l’indiquent des recherches préliminaires.

Le limonène est le deuxième terpène le plus courant dans la nature et est également utilisé dans une variété de produits, tels que les produits de nettoyage et les parfums. Il pourrait offrir un effet synergique avec le CBD pour réduire l’anxiété occasionnelle et améliorer globalement l’humeur, selon des recherches préliminaires. On le retrouve particulièrement dans des fleurs comme la Lemon Haze.

Le linalol peut avoir des propriétés anticonvulsivantes et sédatives. On a également constaté qu’il inhibe la croissance de certains champignons.

Le myrcène est le terpène le plus répandu dans le cannabis. Il est connu pour avoir un fort effet sédatif, et peut également être un anti-inflammatoire efficace. Une étude menée en 2015 sur des modèles de culture cellulaire a indiqué que le myrcène pourrait contribuer à ralentir la dégradation du cartilage et que ses effets sur l’arthrose devraient faire l’objet de recherches plus approfondies.

L’ocimène peut agir comme un anti-inflammatoire et peut s’avérer avoir des propriétés antivirales et antifongiques*

Le pinène peut également avoir des propriétés anti-inflammatoires. Il a été démontré qu’il interagit avec les récepteurs GABAA, ce qui pourrait favoriser un sentiment de calme.

Si vous êtes intéressé par un produit CBD de qualité supérieure dérivé du chanvre avec des terpènes, n’hésitez pas à consulter notre boutique en ligne.

Pour toutes questions, vous pouvez aussi contacter notre équipe.

Publié le Laisser un commentaire

Comment utiliser le CBD pour l’anxiété

Le cannabidiol, CBD, est réputé bénéfique pour de nombreux problèmes de santé, dont l’anxiété. L’anxiété est un trouble mental grave et très courant qui peut affecter la vie des gens, au quotidien. Qu’il s’agisse d’un sentiment occasionnel ou d’un trouble psychiatrique, la recherche trouve des résultats très prometteurs lors de l’administration de CBD aux personnes affectées par l’anxiété.  

La plupart des personnes qui utilisent l’huile de CBD pour leur anxiété trouvent qu’elle est très efficace dans le traitement de leur état. Ils soulignent qu’il s’agit d’une bonne alternative aux médicaments sur ordonnance, car les effets secondaires sont minimes et généralement tolérables.

Quels sont les avantages de l’utilisation du CBD pour l’anxiété ?

Les avantages potentiels du CBD, pour tous les types d’anxiété, sont observés dans de nombreuses recherches. Le NIDA (National Institute on Drug Abuse) associe le CBD à une diminution des niveaux de stress. D’autres études ont montré une réduction des symptômes comportementaux et physiologiques liés à l’anxiété lors de l’administration de CBD.

Parmi les autres avantages, citons :

Apaisant et relaxant

Le CBD joue un rôle important dans l’activité de récepteurs spécifiques du cerveau et du système nerveux central (récepteurs CB1) qui contrôlent la libération de neurotransmetteurs. En conséquence, le corps se sent plus calme et plus à l’aise. Le Journal of Alternative and Complementary Medicine explique comment la CBD active les récepteurs CB1 et améliore ainsi la mémoire, les fonctions cognitives et la perception sensorielle.

Amélioration de l’humeur

Le CBD peut affecter vos niveaux de sérotonine en mieux. Cela peut conduire à un état d’esprit plus heureux et moins dépressif.

Amélioration du sommeil

Le CBD peut contribuer à améliorer la qualité de votre sommeil, à réduire l’insomnie et à réguler votre cycle veille sommeil. En conséquence, vous vous réveillerez plus énergique et moins

Moins de pensées distrayantes

Le CBD possède des propriétés antidépresseurs en plus de ses bienfaits sur l’anxiété.

Une meilleure sensation de bien-être

Le CBD est impliqué dans de nombreuses voies différentes qui peuvent améliorer le sentiment de bien-être d’une personne. En dormant bien, en se sentant plus à l’aise mentalement et en fonctionnant correctement pendant la journée, vous pouvez finalement améliorer la qualité de votre vie.

Réduction de la dépendance aux médicaments

Vous aurez moins besoin (ou cesserez complètement) d’utiliser des médicaments contre l’anxiété qui peuvent avoir des effets secondaires indésirables. 

Quels sont les effets secondaires de l’utilisation de l’huile de CBD pour l’anxiété ?

Le CBD est considéré comme un supplément “sûr”. Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires mineurs comme la diarrhée, fatigue, des changements d’appétit ou des fluctuations de poids sans raison apparente. Si vous vous sentez somnolent après avoir pris du CBD, il est préférable de ne l’utiliser que la nuit.

Le CBD peut avoir certaines interactions médicamenteuses. Veuillez consulter votre médecin avant de commencer à prendre du CBD, si vous utilisez des médicaments. Par exemple, le CBD, tout comme le pamplemousse, peut interagir avec les anticoagulants. Si vous souhaitez commencer à prendre du CBD, ne prenez pas vous-même la décision d’arrêter tout médicament que vous prenez.

 Si le CBD peut être très bénéfique pour la plupart des personnes souffrant d’anxiété, il peut ne pas convenir à tout le monde. L’anxiété est un symptôme à multiples facettes dont les causes profondes sont multiples et il n’existe jamais de médicament unique pour la traiter.

De nombreux Français partagent leurs commentaires positifs sur l’huile de CBD pour l’anxiété : ils se sentent beaucoup mieux. Alors que certains préfèrent recourir aux médicaments ou aux suppléments conventionnels, d’autres se tiennent à l’écart des effets secondaires qui accompagnent ces médicaments : c’est alors que le CBD devient une solution naturelle possible avec le moins d’effets secondaires possible. 

Comment le CBD agit-il sur l’anxiété ?

Le mécanisme exact par lequel le CBD aide à lutter contre l’anxiété et la dépression est encore à l’étude. Plusieurs études explorent les différentes façons dont cette substance chimique simple, dérivée des plantes de chanvre et de marijuana, agit sur le corps.

Sur la base des preuves actuellement disponibles, les chercheurs pensent que les effets anti-anxiété du CBD résultent de son action sur les récepteurs 5-HT1A du système sérotoninergique. Ces récepteurs modulent l’activité de la sérotonine dans l’organisme et influent donc sur l’humeur, le bien-être mental, la pression artérielle, le rythme cardiaque et l’appétit.

Comme mentionné précédemment, le CBD peut stimuler indirectement les CB1 et CB2, deux neurotransmetteurs majeurs. Mais, contrairement au tétrahydrocannabinol (THC) que l’on trouve dans la marijuana et qui peut se lier directement au CB1, provoquant ainsi une sensation d’euphorie, le CBD n’a pas une telle affinité de liaison avec le même trou de serrure sur le CB1 ; il a plutôt une action de liaison avec un récepteur différent sur le CB1 que le THC.

Le résultat est donc une guérison sans sensation de défonce. 

L’effet positif du CBD sur l’anxiété peut également être dû à son impact sur un système endocannabinoïde qui fonctionne mal. Cela peut contribuer au bon fonctionnement de leur système endocannabinoïde en stimulant la production d’endocannabinoïdes.

Comment puis-je utiliser l’huile de CBD pour l’anxiété ?

La plupart des gens aiment utiliser des huiles ou des bonbons au CBD pour leur anxiété. Ce sont les façons les plus courantes de prendre du CBD.

Pour les huiles, il est toujours recommandé de commencer par une faible dose et d’augmenter lentement. “Commencez à faible dose et allez-y lentement” est une bonne phrase à retenir. Écoutez votre corps et remarquez tout signe qu’il peut vous indiquer. 

Certains préfèrent commencer par une dose initiale de 5 mg de CBD, tandis que d’autres commencent par une dose quotidienne de 20 à 25 mg de CBD pour commencer à remarquer des changements dans leurs symptômes d’anxiété. Les formes sévères et persistantes d’anxiété peuvent nécessiter des doses plus élevées.

Vous pouvez également utiliser des capsules de CBD. Veillez simplement à vérifier sur le flacon la teneur en mg de CBD de chaque capsule avant de la prendre pour la première fois. Si vous avez un problème de santé ou une préoccupation quelconque, il est recommandé de consulter votre médecin avant d’adopter l’huile de CBD comme solution naturelle contre l’anxiété.

Dans certains cas, l’utilisation de terpènes peut fonctionner en synergie avec le CBD pour l’anxiété. Ces substances chimiques, comme le limonène et le linalol, peuvent accentuer l’effet du CBD pour traiter l’anxiété.

En conclusion, le CBD est un composant naturel qui prouve ses bienfaits sur les problèmes de santé (l’anxiété et la dépression). Bien qu’il soit considéré comme un produit chimique sûr, certains peuvent ressentir des effets secondaires très mineurs comme la fatigue ou la diarrhée. Si vous prenez des médicaments, consultez votre médecin avant de commencer à prendre du CBD. Que vous le preniez sous forme de d’huile ou de bonbon, le CBD peut contribuer à améliorer votre bien-être et à stimuler votre santé mentale.

Publié le Un commentaire

Que se passe-t-il lorsque vous mélangez du CBD et de l’alcool ?

Récemment, le cannabidiol, ou CBD, semble apparaître partout. Des huiles corporelles et des baumes à lèvres aux barres protéinées et même à la bière. Mais le mélange de CBD et d’alcool est-il sans danger ? La réponse est peut-être plus compliquée que vous ne le pensez. 

Les effets du CBD

Le cannabidiol (CBD) est un composé naturel présent dans les plantes de cannabis aux côtés du tétrahydrocannabinol (THC), un ingrédient actif du cannabis. Contrairement au THC, cependant, le CBD n’a pas de propriétés psychoactives, ce qui signifie qu’il ne provoque pas de sensation de défonce. 

Si le cannabis a été utilisé à diverses fins médicinales par le passé, les scientifiques n’ont commencé que récemment à explorer les produits à base de CBD et leurs propriétés. En fait, les scientifiques ont identifié un système de récepteurs dans notre corps appelé système endocannabinoïde (ECS), qui est largement responsable du maintien de l’équilibre interne du corps. Les recherches actuelles suggèrent que le CBD pourrait avoir des effets bénéfiques sur la santé, notamment en ce qui concerne l’anxiété, la gestion de la douleur et même l’amélioration de la santé de votre peau. 

Tout le monde ne réagit pas de la même manière au CBD, et ce parce que les humains ont une variété de mutations génétiques qui changent la façon dont l’individu réagit au CBD. La manière exacte dont notre corps réagit au CBD est encore à l’étude. 

Les effets de l’alcool

L’alcool a été consommé tout au long de l’histoire, et aujourd’hui, nous avons plus d’options que jamais lorsqu’il s’agit de prendre un verre. L’alcool n’affecte pas tout le monde de la même manière, et les personnes qui boivent plus fréquemment sont plus susceptibles de pouvoir boire davantage. Les différents types d’alcool ont également un impact différent sur votre corps. Les différents types d’alcool comprennent la bière, le vin et les alcools forts tels que la vodka, la tequila, le rhum, le whisky et le moonshine. 

Recherches antérieures sur le CBD et l’alcool

Une étude publiée en 1979 dans le Journal of Psychopharmacology a examiné dix volontaires qui ont reçu soit du CBD et de l’alcool, soit de l’alcool et un placebo, soit du CBD et du jus d’orange, soit de l’alcool seul. Les résultats ont révélé que les participants qui avaient pris du CBD et de l’alcool présentaient un taux d’alcoolémie plus faible, mais qu’il n’y avait pas de différences notables dans les capacités motrices. 

Alors, que se passe-t-il quand on mélange CBD et alcool ?

Les réponses varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment : 

Votre tolérance à l’alcool

Certaines personnes sont très sensibles à l’alcool et ressentiront des effets profonds et à long terme après un seul verre. D’autres personnes peuvent boire plusieurs verres sans se sentir significativement affaiblies. 

L’alcool de votre choix

Lorsque l’on compare les boissons alcoolisées, elles ne sont pas toutes égales, et leurs effets non plus. Par exemple, si vous choisissez de prendre un verre de bière, les effets peuvent être différents de ceux d’un verre de vin ou même d’un verre de scotch. Votre propre expérience du type d’alcool et votre expérience de la consommation jouent également un rôle. 

Par exemple, si vous buvez une bière avec du cannabis, les effets seront probablement minimes. Cependant, supposons que vous buviez plusieurs bières, une bouteille de vin ou d’autres types d’alcools forts en grande quantité. Dans ce cas, vous êtes plus susceptible de ressentir des effets profonds qui non seulement dureront plus longtemps, mais pourront également avoir un impact sur votre expérience avec le CBD. 

Votre quantité d’alcool

Quel que soit le type d’alcool que vous choisissez de consommer en le mélangeant avec du CBD, la quantité a son importance. Bien sûr, vous pouvez choisir de la bière ou du vin parce que le pourcentage d’alcool est relativement faible. Cependant, si vous consommez plusieurs packs de six bières ou plusieurs bouteilles de vin, vous risquez de ressentir une sensation d’ivresse similaire à celle que vous éprouveriez en buvant plusieurs verres d’alcool fort ou de nombreux shots. 

Votre sensibilité au CBD

Comme pour l’alcool, certaines personnes sont plus tolérantes au CBD, et d’autres le sont moins. Votre sensibilité au CBD peut dépendre d’une variété de facteurs, comme la génétique et l’utilisation antérieure de CBD. 

Votre choix de CBD

Si le CBD peut être isolé sous forme d’huile, de teinture ou même d’additif alimentaire, il peut également être apprécié en vaporisant ou en fumant du cannabis. Si vous choisissez d’apprécier le CBD par le biais du cannabis, vous ressentirez probablement aussi un high dû au THC, ce qui peut entraîner des effets supplémentaires. 

Votre biologie individuelle

Cela inclut votre tolérance au CBD et votre tolérance à l’alcool. 

Votre capacité à tolérer le CBD et l’alcool ensemble dépendra de votre tolérance aux deux substances. Par exemple, si vous êtes sensible à l’alcool et que vous avez bu plusieurs verres, vous pourriez vous sentir ivre. Cela ne signifie pas que le CBD n’est pas efficace ; cela signifie simplement que vous avez plus d’alcool dans votre organisme et que vous le ressentez avant toute autre chose. D’autre part, certains types d’huiles de CBD peuvent vous faire sentir plus sobre. 

À l’inverse, si vous êtes sensible au CBD ou si vous choisissez de consommer du CBD sous forme de cannabis, qui contient également du THC, vous pouvez vous sentir plus fort en mélangeant les deux. 

Quand en parler à un médecin

Si vous utilisez le CBD pour traiter un problème médical, vous devez toujours demander à votre médecin s’il est possible de le mélanger. Encore une fois, les effets du mélange de CBD et d’alcool ne sont pas très bien connus. Cependant, des études ont fourni aux professionnels de la santé certaines données, et votre médecin pourrait être en mesure d’anticiper ou du moins d’avoir une idée de la façon dont le CBD et l’alcool pourraient se mélanger. 

Conseils de sécurité à garder à l’esprit

S’il vous arrive de mélanger du CBD et de l’alcool, il y a quelques conseils à garder à l’esprit: 

Assurez-vous d’être en sécurité : Cela signifie que vous devez vous assurer d’être entouré de personnes en qui vous pouvez avoir confiance, surtout si vous mélangez pour la première fois. De même, vous voudrez parler à votre médecin si vous prenez du CBD pour un problème de santé. 

Commencez doucement : les réactions croisées étant variables, veillez à y aller doucement avec le CBD et l’alcool lorsque vous commencez à mélanger les deux substances. Il est préférable de se sentir un peu moins bien que d’être submergé. 

À retenir :

Le mélange d’alcool et de CBD peut être délicat.

La science a une compréhension limitée de la façon dont le CBD et l’alcool vont réagir ensemble. 

Votre réaction individuelle dépend de divers facteurs, comme votre tolérance à l’alcool et la façon dont vous choisissez d’injecter le CBD.